Accueil

Obsèques de Sœur Yvonne

Soeur yvonne 1

Ce mercredi 27 juin, nous étions rassemblés à la cathédrale autour de Sœur Yvonne pour célébrer son grand passage vers la vie de Dieu et rendre grâce de ce que fut sa vie en ce monde. Il était important pour les paroissiens (présents et absents unis par la prière), d’accompagner celle qui a consacré sa vie à Dieu et au service des autres. Sœur Yvonne a marqué la vie de beaucoup de monde :

- par tous les services rendus au cours de sa vie dédiée au service de ceux qui l’entouraient, en particulier les plus petits,

- par l’amour qu’elle a donné aux autres, témoignant ainsi de l’amour de Dieu pour les hommes,

- par sa joie et ses sourires qui illuminaient la journée de ceux qui la rencontraient, leur apportant ainsi la lumière du Christ,

- par la grande foi qu’elle témoignait et qui renforçait celle de ceux qui avaient la joie de la côtoyer. Cette foi l’a animée jusqu’au dernier souffle, même dans la souffrance et la maladie, témoignant de cette grande espérance qui a fortement marqué tous ceux qui l’ont accompagnée dans ses derniers jours.

Ainsi s’achève la vie sur Terre de Sœur Yvonne, paisible malgré la maladie, heureuse malgré les souffrances, confiante et remplie d’espérance malgré la proximité de la mort. Merci pour ce témoignage qui nous conforte dans notre propre foi.

MERCI pour tout, Sœur Yvonne et au revoir.

Soeur yvonne 2

Photos © Yannick Dubrulle

Yvonne

Yvonne est née à Viry le 2 février 1932 au sein d’une famille qui a dû lutter pour vivre. En 1952, elle entre au Noviciat des Sœurs hospitalières de Poligny et fait ses premiers vœux le 28 août 1954. C’est alors que commence sa vie missionnaire de religieuse apostolique. D’abord en paroisse à Poligny, ensuite à la maison d’enfants où elle travailla avec beaucoup de cœur. Les anciennes qui l’ont connue lui sont toujours très reconnaissantes puisqu’elles ont trouvé en Sœur Yvonne le cœur d’une maman. En 1970, Sœur Yvonne arrive à Morez pour servir à l’école et à la paroisse. De 1973 à 2003, c’est à Morbier qu’elle vivra en communauté. Elle fut d’abord travailleuse familiale durant 5 ans, ensuite elle travailla 13 années à l’usine Bourgeois de Morbier dans la lunetterie, puis elle sera catéchiste. Yvonne a pris la peine d’écrire en 2016 ce que fut pour elle ces 13 années de travail difficile : « ce fut une grâce dont je garde un très bon souvenir. Plus j’avance en âge, penser à ces années m’apporte plein de joie. Je pourrais résumer cette période en 3 mots : respect, fraternité, entraide.  Tout au long de ces années, ma communauté a vécu avec moi cette insertion. C’est une grande grâce pour la vie religieuse apostolique de pouvoir s’insérer, vivre au jour le jour avec et pour les hommes de notre temps. » Après la fusion entre les Sœurs Hospitalières du Saint-Esprit de Poligny et les Filles du Saint-Esprit de Saint-Brieuc, Yvonne est envoyée à Arras dans le Pas-de-Calais. Quel changement ! Là aussi, Yvonne a témoigné d’une vie donnée, d’une foi profonde et de sa capacité d’adaptation. En 2011, elle revient à Saint-Claude où elle continue à s’engager en Eglise et ouvre la porte de son cœur à tous. Yvonne avait une grande profondeur de vue, toujours à l’écoute de la Parole de Dieu. Elle avait aussi un cœur fraternel et cherchait toujours à construire la communauté. Yvonne rayonnait de paix et de joie.

Extrait de l'éloge funèbre du 27 juin 2018

Liens  

Diocèse de Saint-Claude

 

 

 

Théobule

 

 

 

 

Logo rcf

 

 

Jeunes cathos 39

Profession de foi

Profession de foi 1Profession de foi 2Profession de foi 3Profession de foi 4Profession de foi 6

Photos © Yannick Dubrulle

Ce dimanche 17 juin, 16 jeunes de notre doyenné ont fait leur Profession de Foi : c’est une étape dans leur vie de chrétien, et il était important pour notre communauté de les entourer ! Comme nous y invitait Isabelle Billard dans le mot d'accueil " Remercions le Seigneur du cadeau qu’Il leur fait de croire en Lui !"

Par cette célébration, les jeunes ont ainsi confessé leur foi en présence de la communauté paroissiale et de leurs familles. Dans son homélie, le Père Girod les a encouragés à faire grandir ce lien d'amitié avec Jésus et à poursuivre leur route qui ne pourra les mener qu'à un bonheur encore plus grand. A eux de témoigner de cette joie de croire. Un appel qui peut être entendu par tous les chrétiens et que l'on entend souvent dans la bouche du pape François.

Ce fut donc une belle célébration, marquée par la prière de toute la communauté, animée par la chorale paroissiale dirigée par Jean-Pierre Comoy et accompagnée par les orgues de la cathédrale, ainsi que par un orchestre qui a su animer le temps de l'offertoire par la musique de la chanson " Everybody needs somebody to love " (Tout le monde a besoin d'aimer quelqu'un).

Cette journée festive donne l'occasion de remercier les catéchistes qui ont accompagné ces jeunes pendant plusieurs années et leur ont enseigné la foi chrétienne. Par leur désir de transmettre la joie de la rencontre avec Dieu, les catéchistes ont permis à ces seize jeunes de vivre cette étape importante de leur vie chrétienne.

Profession de foi 5

Fête de saint Claude

En ce dimanche 10 juin, le diocèse était en fête : nous fêtions en effet saint Claude, saint patron de notre diocèse. Dès le matin, une trentaine de pèlerins se sont retrouvés pour une marche qui les a menés de Villard-Saint-Sauveur à Saint-Claude. Au milieu de cette marche, ils ont retrouvé d’autres paroissiens à l’église de Villard pour la prière des Laudes. Avant de tous se retrouver à la cathédrale pour la messe, certains ont pu adorer le Saint Sacrement à la cathédrale. Ceux qui le souhaitaient ont pu recevoir le sacrement du pardon.

La messe, présidée par Monseigneur, a été précédée d’une procession des reliques de saint Claude. Dans son homélie, notre évêque, en partant de l’exemple de notre saint patron, a rappelé que chacun était appelé à la sainteté. C’est à notre portée car nous sommes portés… par l’Esprit Saint. Pour cela, nous n’avons pas besoin, nous rappelait-il, d’être extraordinaires ou de faire des choses extraordinaires : la sainteté peut se vivre dans toutes nos occupations quotidiennes, en faisant preuve de patience, de miséricorde, d’amour…

Après un repas partagé au presbytère qui a nourri le corps de chacun, Monseigneur Jordy nous a nourri spirituellement avec sa traditionnelle conférence, sur le thème de la sainteté. Il a ainsi pu rappeler comment l’appel à la sainteté, déjà présent dans l’Ancien Testament, a été révélé et illuminé par le Christ. Le concile Vatican II l’a souligné avec force : « Tous ceux qui croient au Christ, quels que soit leur condition et leur état de vie, sont appelés par Dieu, chacun dans sa route, à une sainteté dont la perfection est celle même du Père. » Notre évêque a fait le lien avec l’exhortation apostolique du Saint-Père François « Soyez dans le joie et l’allégresse - Gaudete et Exsultate ». « La sainteté est le visage le plus beau de l’Église », nous dit le pape François. Un message qu’a su relayer Monseigneur Jordy, avec une pointe d’humour, toujours appréciée.

La prière des Vêpres à la cathédrale a achevé cette belle journée qui restera longtemps gravée dans la mémoire des personnes présentes. Un verre de l’amitié a permis de ne pas se quitter sans échanger quelques mots et quelques sourires.

 

Photos © Yannick Dubrulle

Fête du Saint-Sacrement

Fete saint sacrement 1

 

Fete saint sacrement 2

 

Fete saint sacrement 3

Photos © Yannick Dubrulle

Ce dimanche 3 juin, les paroissiens de Saint-Claude célébraient la fête du Saint-Sacrement, autrefois appelée Fête-Dieu, c’est-à-dire du mystère de la présence réelle du Christ dans le sacrement de l’Eucharistie, le Saint Sacrement.

Dieu s’est fait homme pour nous sauver. Il n’est pas seulement mort sur la Croix, Il a aussi fait en sorte de rester avec nous nuit et jour dans les tabernacles de nos églises. Lors de la dernière Cène, le Jeudi Saint, quand le Christ a lavé les pieds de ses disciples, il nous a aussi laissé un commandement nouveau « aimez-vous les uns les autres ;  comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. » (Jean 13, 34) Mais ceci n’est possible que si nous restons unis à Lui. C’est pourquoi le Seigneur a décidé de rester avec nous dans l’Eucharistie pour que nous aussi nous puissions rester en Lui. Ainsi, quand nous recevons son Corps et son Sang, Son amour nous est donné. Le Saint Sacrement nous rend alors capables de communiquer cet amour aux autres, afin de ne pas vivre seuls pour nous-mêmes. C’est ce qui a fait dire au Père Girod dans son homélie que si l’on comprend vraiment ce qui se passe dans l’Eucharistie, il est impossible de s’ennuyer à la messe. Il a donc fait une catéchèse pour nous expliquer le déroulement de la messe et des différents temps qui la composent. Dès lors, en saisissant qu’avec la consécration, Jésus est réellement présent, on ne vit plus la messe de la même manière.

En ce dimanche de fête, deux enfants ont également vécu un moment particulier, une première étape dans leur cheminement en vue de recevoir le Sacrement du baptême : ils ont reçu la croix, devant et avec le soutien de toute la communauté. L’occasion pour chacun de se rappeler, nous disait le Père Girod, que le signe de croix n’est pas un acte anodin. En effet, il rappelle, de façon symbolique et condensée, les trois grands mystères de la vie chrétienne : celui de la Trinité, mystère d’un Dieu unique en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit ; celui de l’incarnation du Fils, qui a pris chair dans le sein de la Vierge Marie ; et celui de la rédemption, c'est-à-dire du rachat de l’humanité par la passion et la mort du Christ sur la croix.

Ce fut donc une belle célébration, riche de sens, marquée également par la présence de 17 servants d’autel.

Formation des adultes

Theofor

Un nouveau parcours Théofor débutera au mois d’octobre. Il s’adresse aux chrétiens intéressés par la vie en Eglise. La formation se déroulera sur une année, à raison de 7 journées. Elle aura lieu à la maison diocésaine à Poligny. Toutes les questions essentielles de la foi chrétienne seront abordées (l’espérance chrétienne, l’éthique, la souffrance…). Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à en parler avec votre curé qui proposera votre candidature.

Télécharger le tract

27 mai 2018 : Solennité de la Sainte Trinité et Première Communion pour 12 enfants

Premiere communion 2Premiere communion 3Premiere communion 4Photos © Yannick Dubrulle

En ce premier dimanche après la Pentecôte, les chrétiens fêtent la Sainte Trinité. A la cathédrale de Saint-Claude, cette fête a également été marquée par la première communion de douze enfants. A cette occasion, la cathédrale était pleine et chacun a pu apprécier la belle célébration, embellie par les chants de la chorale, des enfants et de l'assemblée, très bien accompagnés par les orgues de la cathédrale. La "communion" prenait ce dimanche tout son sens, tous étant unis autour de ces douze enfants qui ont pu recevoir pour la première fois le Corps du Christ. Comme le soulignait le Père Girod dans son homélie, la dernière phrase de Jésus dans l'Evangile du jour s'accommodait bien à cet évènement " Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde." Par le sacrement de l'eucharistie, il est effectivement bien présent. Le Père Girod, en cette solennité de la Sainte Trinité, a également souligné le sens du signe de croix. Ainsi, quand les chrétiens se marquent du signe de la croix, ils témoignent de leur foi en Dieu le Père, en Jésus son Fils envoyé sur Terre pour nous Le révéler, et au Saint Esprit, l'esprit de Jésus que le Père nous communique. Le Père Girod a appelé ces douze enfants, leur famille et tous les chrétiens présents à avoir la force de témoigner de leur foi.

20 mai : Fête de la Pentecôte

PentecoteEn ce dimanche 20 mai, les paroissiens de Saint-Claude ont fêté la Pentecôte, qui marque la venue de l’Esprit Saint sur les apôtres et la naissance de l’Église. Les fruits de l’Esprit étaient particulièrement visibles au cours de cette messe, marquée par la célébration du baptême d’une petite fille, Ambre, et par la présence des dix adultes qui allaient recevoir l’après-midi même le sacrement de la confirmation à Lons-le-Saunier. Comme le soulignait le Père Girod dans son homélie, c’est un nouvel élan pour l’Église. En effet, les adultes nouvellement confirmés, à la suite des premiers chrétiens, sont appelés à répondre à l’appel du Christ, à proclamer clairement et librement la Bonne Nouvelle du salut. Pour cela, ils reçoivent, comme les Apôtres le jour de la Pentecôte, le don de l’Esprit. Ce n’est pas sans raison que le sacrement de la confirmation est célébré le jour de cette fête.

C’est donc avec une grande joie que les chrétiens du doyenné et du diocèse se sont unis aux confirmands pendant cette célébration, qui marque cet élan de l’Église missionnaire et qui rappelle à chacun qu’il a reçu la force de l’Esprit.

Des photos et une vidéo de la célébration sont disponibles sur le site du diocèse : Lien

 

Photos © Yannick Dubrulle

10 mai : Fête de l'Ascension

Ascension 03

En ce jour où nous fêtons la montée de Jésus auprès de son Père, notre évêque, Mgr Jordy, est venu nous rejoindre pour célébrer ce beau temps liturgique.

Durant son homélie, Mgr Jordy nous a rappelé le sens de l’Ascension. Il nous a également invités à nous ascensionner avec le Christ en étant unis à Dieu et à nos frères pour ne former qu’une seule Eglise.  « Notre but en tant que chrétiens est le ciel ». (St Paul Epître aux Ephésiens)

Ascension 02

Photos © Yves-Marie Le Borgne

29 avril : Célébration de l'Acolytat

AcolytatDimanche 29 Avril s'est déroulée, dans la petite église de Saligney (doyenné du Nord-Jura), une messe lors de laquelle nos futurs diacres du diocèse ont été institués acolytes, dernière étape avant l'ordination. Yannick Dubrulle, du doyenné de Saint-Claude, était donc accompagné de Jean-Marie Grenot, Daniel Lacroix et Xavier Mignot. La cérémonie était présidée par le père Laurent Bongain, vicaire épiscopal, qui avait été missionné par notre évêque. Après ce très beau moment de prière et de recueillement, le verre de l'amitié était offert à la sortie de l'église. Tous les candidats et leurs proches se sont ensuite retrouvés à l'Abbaye d'Acey pour un repas convivial. Ainsi s'est terminée cette très belle journée. Un grand merci à toutes les personnes qui ont œuvré à son organisation.

Photos © Clément Grenot et Loïc Nauleau

Un article et une vidéo ont été publiés sur le site du diocèse : cliquez ici

28 avril : Le doyenné fête Saint Georges

Saint georges larrivoire

Photo © Pierre Fontaine

Les paroissiens de Larrivoire, Chevry et Vulvoz ont accueilli une quarantaine de paroissiens du doyenné après la messe du samedi soir en l’église de saint Georges de Larrivoire.

Le culte de saint Georges s’appuie sur le martyre d’un soldat romain, sous Dioclétien. La tradition populaire lui attribua le titre de pourfendeur de dragon. Il est notamment le Saint Patron de la Géorgie, de l’Angleterre et de l’Ethiopie.

Après la célébration, nous avons tous été invités à partager le verre de l’amitié. Encore Merci.

18 Avril : Conférence de Monseigneur Jordy

Conference 5

Conference 3

Conference 1

Photos © Pierre Fontaine

Transhumanisme

Le 18 avril, jour de la Saint Parfait, 80 paroissiens ont assisté à la conférence donnée par Monseigneur Vincent Jordy, sur le thème, « Transhumanisme ou Résurrection, quel Avenir pour L’homme ».
Le transhumanisme est une philosophie qui propose la transformation de l’humanité par la science et la technique, avec un refus de l’homme imparfait et un déni de la nature jugée inutile.
La vie éternelle, sans souffrance et sans maladie deviendrait possible par la convergence scientifique et des moyens financiers colossaux. C’est la religion du fric.
Mais où sont conscience et âme ?
La réponse chrétienne repose sur la foi en la résurrection de Jésus, qui apporte consolation et bonheur en attendant le retour du Christ, qui transformera toute chose et nous redonnera un corps glorieux.

Vous pouvez retrouver l'article relatif à la conférence sur le site du diocèse : cliquez ici

Vous retrouvez également l'intégralité de la conférence donnée le vendredi 2 mars à partir de 20h30 en la collégiale Notre Dame de Dole sur RCF : cliquez ici

Pèlerinage à Lourdes - du 8 au 14 avril

Lourdes photo damien bertrandLes pèlerins du diocèse de Saint-Claude sont bien rentrés de Lourdes le samedi 14 avril. A l’invitation de Marie, ils ont vécu une expérience d’Eglise fraternelle en diocèse avec d’autres pèlerins du monde entier, sur le thème « FAITES TOUT CE QU’IL DIRA » (prédicateur : Monseigneur Vincent Jordy).

Vous pouvez suivre au jour le jour ce qu'ont vécu les pèlerins (lien vers le site du diocèse) : Cliquez ici

Photo © Damien Bertrand

Préparation au Premier Pardon et à la Première Communion

Prepa carmel st maurCette semaine (les 4 et 7 avril), 13 jeunes de Saint-Claude se sont préparés pour recevoir le sacrement du Pardon et de l’Eucharistie pour la première fois (ce sera le dimanche 27 mai à la Cathédrale). Ils ont réfléchi au sens du Pardon que Dieu nous donne du fait de son immense amour pour chacun d’entre nous et au sacrement de l’Eucharistie que Jésus a institué pour que nous puissions nourrir notre foi et pour qu’il puisse être présent réellement à nous chaque jour.

Ces 13 jeunes, avec un certain nombre de leurs parents, accompagnés du Père Girod et de deux catéchistes, ont vécu cette préparation à la première Communion, au Carmel de Saint-Maur. La journée fut marquée par des temps de réflexion, par la participation à la prière du milieu du jour avec les Carmélites. Deux d’entre elles leur ont également montré la fabrication des hosties sur une vidéo et témoigné, en répondant à leurs questions et à celles de leurs parents, de la naissance de leur vocation, de leur foi, de la fécondité de la prière, de la nécessité de persévérer devant les difficultés qui peuvent surgir dans leur vie et dans nos vies…

Une belle journée enrichissante, vécue ensemble, dans un beau cadre rempli de paix et de douceur. Un grand merci à tous les participants.

Photo © Bernadette Jean-Prost

1er avril : Solennité de la Résurrection

 

 

Paques 7

Gloire à toi Seigneur ressuscité,

Par ta lumière tu donnes la vie ,

Alléluia, Alléluia !

C’est dans une cathédrale remplie que les paroissiens de St Claude se sont rassemblés autour de notre Evêque pour fêter  et acclamer la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ.

« La pierre du tombeau a été enlevée !

Il vit et il crut ! »

Monseigneur Jordy, dans son homélie, nous rappelle que nous sommes créés à l’image de Dieu. Image déformée par le péché originel, mais restaurée en Jésus vrai homme et vrai Dieu. « Qui me voit, voit le Père »(Jn 14-9) nous rappelle le Christ.

Et aujourd’hui son Eglise est l’image vivante du Père. Notre Evêque nous invite à toujours plus montrer le visage de Dieu dans nos actions et notre vie.

 

Photos © Yves-Marie et Maylis Le Borgne