Accueil

21 Avril 2019 : Fête de la Résurrection

PaquesCe dimanche 21 avril, les chrétiens fêtaient Pâques, jour de la Résurrection du Christ.

Tout a été accompli : le sang du Fils de Dieu a été versé en rançon pour la multitude, le Sauveur est mort sur la croix, a été déposé dans le tombeau et la pierre a été roulée sur lui. Mais au matin a jailli la lumière !

A la cathédrale saint Pierre, saint Paul et saint André de Saint-Claude, cette lumière qui avait lui lors de la veillée pascale brillait encore dans les coeurs en ce matin de Pâques. En ce jour de fête, notre évêque présidait la célébration de la Résurrection du Seigneur à la cathédrale, entouré du Père Pierre Girod et du diacre permanent Yannick Dubrulle. C’est dans la joie qu’a débuté cette célébration, avec le chant « Gloire à toi, Seigneur ressuscité ». L’évangile proclamé par le diacre rappelait à tous ce jour où les disciples comprirent enfin ces paroles de Jésus qui leur avait annoncé qu’il devait mourir pour ressusciter d’entre les morts. Un message fort pour notre monde en quête d’espérance. Les hommes deviennent en effet avec le Christ des hommes nouveaux qui ressuscitent avec Lui dans la lumière de la vie. Un autre temps fort : celui de l’offertoire durant lequel la chorale a interprété le chant choral « Jour de fête et jour de joie, Alleluia ! ». En ce jour de la résurrection, l’eucharistie a été vécue d’une manière particulièrement joyeuse.

C’est également dans la joie que s’est achevée cette célébration puisque notre évêque a remis la reconnaissance diocésaine à l’organiste de la cathédrale, Catherine Berrod. Cela fait en effet 50 ans que Catherine joue de l’orgue à la cathédrale. Comme le soulignait Monseigneur Jordy, « c’est un événement mérité, cela fait cinquante ans que vous faites vibrer cette cathédrale. » C’est sous les applaudissements d’une assemblée enthousiaste que Monseigneur Jordy lui a remis, au nom de tout le diocèse cette récompense bien méritée. A ce moment de joie en a succédé un autre puisqu’Alain Gausset, sacristain depuis 28 ans, a lui aussi reçu la reconnaissance diocésaine. Le Père Girod rendait témoignage pour ce grand service qu’il a rendu pendant toutes ces années : « C’est lui qui s’occupe de tout ici, je me repose sur lui. » Notre évêque ajoutait : « Une cathédrale a besoin de tous ses membres et ce sont tous ces membres qui coordonnent. Vous le faites depuis 28 ans avec fidélité, avec humilité et le sens du service ». C’est également sous les applaudissements qu’il a reçu cette reconnaissance pour ce beau service rendu. En ce jour de Pâques, Catherine et Alain apportent ainsi un beau témoignage de la manière de se mettre au service, comme nous y invite Jésus.

Photos © Pierre et Sylvie Fontaine

20 Avril 2019 : Veillée pascale

Veillee pascale 1Ce samedi 20 avril à 21H, les paroissiens de Saint-Claude se sont rassemblés à la cathédrale pour la Vigile pascale, nuit de veille pour le Seigneur. Ils ont ainsi commémoré la nuit sainte où le Seigneur est ressuscité. En cette nuit, l’Eglise veille dans l’attente de la résurrection du Seigneur.

La célébration a débuté devant la cathédrale où un feu a été allumé. Une lumière dans la nuit qui nous rappelle que nous passons des ténèbres à une admirable lumière. Le Père Girod, qui présidait cette célébration (notre évêque présidant cette célébration à l’église de Morez), a béni le feu. Puis, avec le feu nouveau, il a allumé le cierge pascal porté par le diacre Yannick Dubrulle. La lumière du cierge pascal a ensuite été transmise aux fidèles qui portaient tous un cierge. Une fois que la lumière s’est répandue dans toute l’assemblée, tous sont entrés en procession dans la cathédrale. Le Père Girod et le diacre se sont arrêtés à trois reprises en chantant « Lumen Christi » (Lumière du Christ) tandis que le diacre élevait le cierge pascal . Tous ont répondu « Deo Gratias » (Nous rendons grâce à Dieu). Le cierge pascal a été placé près de l’ambon.

Le diacre a ensuite chanté l’« Exultet » : l’annonce solennelle de la Pâque. Un moment intense qui donnait le ton à cette célébration. Le diacre nous raconte ce beau moment : « le mot " Exultet " convient tout à fait à l’annonce de la Pâque. Car oui, à ce moment, en communion, nous exultons vraiment de joie. Quelle joie pour moi d’annoncer la résurrection du Christ que nous célébrons cette nuit et de voir la grande foule des croyants se réjouir avec moi, levant leur cierge et chantant à plusieurs reprises, le coeur joyeux, " Le Christ est ressuscité " ou " Alleluia " ! A ce moment, nous nous préparons à accueillir une annonce formidable : le Christ est vraiment ressuscité ! »

Est ensuite venu le temps de la liturgie de la Parole. Il nous a été proposé une grande fresque de l'histoire du salut, méditée grâce au chant des psaumes et du« Jubilate Deo ». Après que l’assemblée ait proclamé l’Alleluia, le diacre a lu l’Evangile selon saint Luc (24, 1-12) qui nous raconte que les femmes se rendent au tombeau et trouvent la pierre roulée sur le côté. Elles ne trouvent pas le corps du Seigneur Jésus. Deux hommes se tiennent alors devant elles en habit éblouissant et leur disent : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ressuscité. »

Après l’homélie a été chantée la litanie des saints. Quatre solistes ont chanté les invocations, auxquelles la foule a répondu. Le Père Girod a ensuite béni l’eau et en a aspergé la foule. Une manière de nous souvenir de notre baptême et de demander à Dieu de nous garder fidèles à l’Esprit que nous avons reçu. Le chant « J’ai vu l’eau vive » a accompagné la bénédiction de l’eau et l’aspersion. Puis chacun a apporté son cierge devant l’autel en procession.

Ensuite a commencé la liturgie eucharistique, dernière partie de cette veillée pascale et son point culminant. Elle est en effet le sacrement pascal par excellence, mémorial du sacrifice de la Croix et présence du Ressuscité, terme de l'initiation chrétienne, anticipation de la Pâque éternelle. La célébration s’est achevé par la bénédiction solennelle prononcée par le Père Girod et l’envoi par le diacre, suivi d’un double « Alleluia » pour la circonstance.

 

Photos © Blandine Dubrulle

 

19 Avril 2019 : Vendredi Saint

Croix vendredi saint

Ce vendredi 19 avril, les chrétiens commémoraient la Passion du Christ. A 18H, notre évêque a présidé la célébration de la Passion du Seigneur à la cathédrale de Saint-Claude. Au début de la célébration, après une procession faite en silence, notre évêque s’est prosterné devant l’autel, entouré du prêtre, du diacre et des servants d’autel, tous à genoux. La célébration s’est déroulée en trois temps :

- la liturgie de la Parole :

Ont été lues la lecture du livre du prophère Isaïe (Is 52,13 à 53, 12) et un extrait de la Lettre de saint Paul aux Hébreux (He 4, 14-16 ; 5, 7-9). Entre les deux lectures, le psaume 30 a été chanté sur le refrain « Ô Père, dans tes mains je remets mon esprit ». Puis a été lue la Passion de notre Seigneur Jésus Christ (Evangile selon saint Jean 18, 1 à 19,42) : une lecture dialoguée à plusieurs lecteurs qui nous a fait revivre la Passion de Jésus. Après l’homélie est venu le temps de la prière universelle, permettant à tous de prier pour la sainte Eglise, pour le pape, pour le clergé et le peuple fidèle, pour les catéchumènes, pour l’unité des chrétiens, pour les Juifs, pour ceux qui ne croient pas en Jésus Christ, pour ceux qui ne croient pas en Dieu, pour les pouvoirs publics et pour tous les hommes dans l’épreuve. Le diacre a lu les intentions. Chaque intention a été suivie d’un temps de prière en silence et de l’oraison prononcée par Monseigneur Jordy.

- la vénération de la croix :

Notre évêque a apporté à l’autel la Croix voilée. Il s’est arrêté à trois reprises en chantant « Voici le bois de la croix qui a porté le salut du monde. Venez, adorons ! » L’assemblée a répondu « Venez, adorons ! » Devant l’autel, l’évêque a porté la Croix dont il avait ôté le voile et tous se sont avancés en procession pour vénérer la croix. Pendant ce temps, l’assemblée chantait « Fils de l’Homme élevé sur la Croix, Tu es source de vie éternelle. »

- la communion :

La vénération terminée, le diacre a été au reposoir accompagné de deux servants d’autel, a pris le Saint-Sacrement et l’a apporté à l’autel. Après avoir dit le « Notre Père », l’assemblée a communié au Corps du Christ consacré lors de la célébration de la Cène du Seigneur.

Après une dernière prière, tous se sont retirés en silence, signe du recueillement et de l’attente. Cette attente se poursuit jusqu’à la veillée pascale.

 

Photos © Blandine Dubrulle

18 Avril 2019 : Jeudi Saint

Jeudi saint 18

Ce jeudi 18 avril débutait le Triduum pascal, centre de gravité de l’année liturgique, qui va de la messe du soir le Jeudi Saint au dimanche de Pâques. En cette soirée du Jeudi Saint, la communauté du doyenné de Saint-Claude commémorait la Cène du Seigneur, dernier repas de Jésus avec ses apôtres. Durant ce repas, le Christ a rendu grâce et a offert son Corps et son Sang pour le salut des hommes. C’est également au cours de ce repas que Jésus s’est mis à genoux devant chacun de ses disciples et leur a lavé les pieds.

La célébration de 18H à la cathédrale était présidée par Monseigneur Jordy, en présence du Père Girod, curé doyen et chanoine de la cathédrale, et de Yannick Dubrulle, diacre permanent. Au cours de cette célébration, après l’homélie, l’évêque de Saint-Claude, assisté du diacre, a rappelé le geste de Jésus en lavant les pieds d’une dizaine de personnes. C’est un exemple que Jésus a donné et la commémoration de ce geste nous rappelle que nous sommes invités à faire de même, c’est-à-dire à nous mettre au service des autres.

L’assemblée a ensuite commémoré le dernier repas de Jésus. A l’issue de la liturgie eucharistique, après que chacun ait communié au Corps et au Sang de Jésus, notre évêque a emmené le Saint-Sacrement au reposoir, à la chapelle Saint Maurice. Les paroissiens l’ont suivi en procession et se sont retrouvés à la chapelle pour un temps d’adoration devant le Saint-Sacrement.

 

Photos © Blandine Dubrulle

14 Avril 2019 : Dimanche des Rameaux

Benediction des rameaux

Ce dimanche 14 avril, les paroissiens de Saint-Claude étaient en fête. Ils ont en effet célébré à la cathédrale la fête des Rameaux au cours d’une célébration présidée par notre évêque, Monseigneur Jordy.

La célébration des Rameaux fait mémoire de ce jour où Jésus est acclamé comme un roi par les habitants de Jérusalem.

«Ils amenèrent l’âne auprès de Jésus, jetèrent leurs manteaux dessus, et y firent monter Jésus. À mesure que Jésus avançait, les gens étendaient leurs manteaux sur le chemin. Alors que déjà Jésus approchait de la descente du mont des Oliviers, toute la foule des disciples, remplie de joie, se mit à louer Dieu à pleine voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus, et ils disaient : " Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux ! " » Luc 19, 35-38

Alors que la foule des croyants était rassemblée sur la place de l’abbaye, Monseigneur Jordy a béni les rameaux. Le diacre a ensuite lu l’Evangile de saint Luc, rappelant l’entrée messianique de Jésus à Jérusalem. Tous sont ensuite entrés en procession à la cathédrale en chantant, manifestant ainsi leur joie de croire en Celui que les habitants de Jérusalem avaient identifié comme « le Roi qui vient au nom du Seigneur ». Au cours de cette célébration a également été lu le récit de la Passion de Jésus.

Les futurs mariés de l’année 2019 ont pris une part active à la célébration et ont été présentés à la communauté. Avant la messe, ils ont pu bénéficier d’un temps d’enseignement donné par Monseigneur Jordy.

Eveque et maries rameauxA la fin de la célébration, chacun est reparti avec les rameaux bénis qui pourront ainsi orner les croix des maisons, geste de confiance envers le Crucifié.

La messe des Rameaux a également été célébrée la veille à 18H à Choux par le Père Wojciech Ciesla, en présence du diacre Yannick Dubrulle. Comme à la cathédrale, les rameaux ont été bénis par le prêtre à l’extérieur, devant l’église, et les paroissiens sont entrés en procession en chantant « Sion, crie d’allégresse : voici venir ton Roi ! ». La célébration a également eu lieu le dimanche à 9H à l’église de Molinges.

 

Photos © Blandine Dubrulle, Etienne et Isabelle Billard

7 Avril 2019 : 5e dimanche de carême

Ambon 1Ce dimanche 7 avril a eu lieu à la cathédrale la messe en famille pour ce 5e dimanche de carême. L'occasion de nous rappeler que nous sommes tous appelés à poursuivre notre chemin de conversion, alors que nous approchons de Pâques. L'évangile du jour rappelait que la miséricorde de Dieu est infinie et qu'Il ne condamne pas.

Ce dimanche a également eu lieu une étape importante pour Amélie, une fille en âge scolaire qui se prépare au baptême : l'étape du scrutin (ou renonciation au mal). L’enfant reconnaît qu’il n’est pas toujours facile de suivre Jésus, il découvre sa miséricorde et la force que le Christ lui donne pour choisir le bien, par le rite de l’imposition des mains. Pour cette étape, Amélie était entourée de sa famille et de toute la communauté. La dernière étape pour Amélie sera le baptême lui-même, qui aura lieu au mois de mai.

Ce 5e dimanche de carême, chacun était également invité à faire un don de carême au profit du CCFD (comité catholique contre la faim et pour le développement). Se priver un peu pour en faire profiter ceux qui manquent de tout trouve tout son sens durant le carême, temps de pénitence et de conversion, temps où chacun est invité à se passer du superflu pour se recentrer sur l'essentiel : l'amour de Dieu dans sa vie.

7 avril 2019Photos © Blandine Dubrulle

 

Mardi 9 Avril : Sacrement des malades au Mont Bayard

Sacrement des malades 2

Photos © Bernadette Jean-Prost

Sacrement des malades 3

Ce mardi 9 avril une bonne vingtaine de résidents du Mont Bayard ont reçu le Sacrement des Malades au cours de la messe. Ce sacrement, proposé quand les forces humaines déclinent, permet aux personnes qui se tournent vers le Père avec confiance de sentir la tendressse de Dieu. L'imposition des mains et l'onction avec l'huile sainte communiquent réconfort et protection par la grâce de l'Esprit-Saint. 

Que notre prière les accompagne et les soutienne !

 

Une nouvelle présidence pour la Conférence des Evêques de France

Nouvelle presidence conference des eveques de france

Les évêques réunis en Assemblée plénière de printemps à Lourdes se réjouissent d’avoir élu la nouvelle présidence de la conférence des évêques de France. Elle prendra ses fonctions au 1er juillet 2019, pour un premier mandat de 3 ans.

Lire l'intégralité de l'article sur le site de l'Eglise catholique en France : clic

Mgr jordy

Ce 5 avril, Mgr Vincent Jordy a été élu par l’assemblée plénière des évêques réunis à Lourdes, président de la commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat. Il nous partage son sentiment sur cette nouvelle mission qui lui est confiée pour un mandat de 3 ans.

Lire la suite : clic