Accueil

8 Décembre : Deuxième dimanche de l'Avent

En ce 2e dimanche de l’Avent, la communauté de Saint-Claude s’est rassemblée à la cathédrale pour prier. En ce temps de l’Avent, en lien avec toute l’Eglise, nous sommes en effet invités à faire de cette attente un temps d’espérance et de joie, un temps qui nous appelle à rester éveillés à l’écoute de la Parole de Dieu pour accueillir l’amour et la miséricorde de Celui qui vient, Jésus.

L’Evangile de ce jour nous rappelait ce message fort de Jean-Baptiste appelant à se préparer à la venue de Jésus. Et il proclamait dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. » Le Père Girod le rappelait dans son homélie, pour se convertir, il faut avant tout avoir le désir de changer et pour cela, il faut savoir faire preuve d’une grande humilité. Se convertir, étymologiquement, signifie retournement, changement de direction. Se convertir, c’est donc se retourner pour se rapprocher de Dieu. Profitons de ce temps de l’Avent pour nous préparer à accueillir Jésus et Lui accorder une plus grande place dans nos vies.

Photos © Blandine Dubrulle

2e dimanche de l'Avent

2e dimanche de l'Avent

Une etoile s est levee

Pour la période de l'Avent, le diocèse de Saint-Claude nous propose une belle vidéo sur Noël. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Le site propose également un bricolage ou un coloriage à télécharger.

Lien de l'opération : https://saintclaude.etoiledenoel.fr/

 

1er Décembre : Premier dimanche de l'Avent

Le dimanche 1er décembre débutait l’Avent, ce temps liturgique qui nous prépare à Noël. Le temps de l’Avent nous invite à lever les yeux et à ouvrir notre cœur pour accueillir Jésus. Pendant l’Avent, nous ne vivons pas seulement l’attente de Noël : nous sommes également invités à réveiller l’attente du retour glorieux du Christ (quand il reviendra à la fin des temps), en nous préparant à la rencontre finale avec Lui.

La messe en famille à la cathédrale nous a permis de vivre ensemble ce temps fort. Les enfants ont été partie prenante et ont lu les prières pénitentielle et universelle, tandis que dans son homélie, le Père Girod les a amenés, avec les adultes, à s’interroger sur le sens de Noël et de l’Avent. Comme nous le rappellent les paroles de Jésus dans l’Evangile du jour : «  Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. » Pour signifier que nous veillons, la première bougie a été allumée. Une première lueur, signe de l’amour et du pardon de Dieu, qui nous prépare à la lumière et à l’espoir de Noël.

Photos © Blandine Dubrulle

10 Novembre : Repas du Doyenné

Ce dimanche 10 novembre, après la messe dominicale, nous nous sommes réunis pour la dernière fois au collège de la Maîtrise. En effet, le collège déménagera à l'ancien Collège Rosset, nouvellement appelé Institution Saint Oyend, à la rentrée prochaine.

Comme chaque année, le repas fut un temps festif et de retrouvailles. D'anciens paroissiens sont venus nous retrouver pour partager ce temps convivial. Et nous avons pu aussi faire connaissance avec de nouveaux venus. Nous étions ainsi une centaine de paroissiens réunis dans le réfectoire autour d'un bon repas.

Quelques paroissiens nous ont régalés de leurs histoires, sketchs, chants, … et ont ainsi contribué à la bonne humeur générale.

Les traditionnels paniers garnis étaient de sortie et ont réjoui nos heureux gagnants.

Merci à tous pour ce beau moment de convivialité !

 

Photos © Yves-Marie et Maylis Le Borgne

 

1er novembre : installation de 2 nouveaux chanoines

Vendredi 1er novembre, à 16h30, au cours des vêpres solennelles de la fête de la Toussaint, Monseigneur Vincent Jordy a procédé à la célébration de l'institution de deux nouveaux chanoines au Chapitre cathédral. Il s'agit des Pères Francis Baudet, référent pour les prêtres retraités et Marc Baudot, curé doyen de Damparis.

Pere francis baudet

Pere marc baudot

Père Francis Baudet

Père Marc Baudot

 

Ils rejoignent les chanoines déjà nommés autour de notre évêque : les pères Armand Athias, Laurent Bongain, Raymond Monnoyeur, Pierre Girod et Jacques Fouchard.

Notre évêque a rappelé l’importance du chapitre cathédral, à tel point que sa suppression ne peut se faire qu’avec l’accord du Saint-Siège. Le chapitre est un élément important et symboliquement fort d’une vie diocésaine. Notre évêque a également souligné le rôle essentiel d’accompagnement des chanoines dans les choix et décisions à mettre en œuvre dans notre diocèse. Monseigneur Jordy, en remettant le cordon des chanoines au Père Francis Baudet et au Père Marc Baudot, leur a demandé de prier en communion avec lui pour l’unité du diocèse et pour que cette communion diocésaine produise des fruits pour la mission.

 

Photos © Yves-Marie Le Borgne & Blandine Dubrulle

 

1er Novembre : Fête de la Toussaint

En ce 1er novembre était célébrée la fête de la Toussaint. A cette occasion, notre évêque a présidé l’eucharistie à la cathédrale, concélébrée par le Père Girod, chanoine et curé doyen, et assisté par Yannick, diacre permanent du doyenné de Saint-Claude. Comme Monseigneur Jordy l’a rappelé, la fête de la Toussaint est la fête de tous les saints qui nous ont précédés, reconnus ou anonymes, et qui sont réunis en Dieu par la foi et la communion des saints. Nous sommes tous appelés à la sainteté et celle-ci est loin d’être réservée à une élite. Nous avons, déjà au cours de notre vie terrestre, un avant-goût de cette vie en Dieu. Chaque chrétien a en effet reçu la vie de Dieu le jour de son baptême. Notre évêque rappelait ainsi que chacun de nous, personnellement, participait déjà à la vie divine. C’est par la prière, par la participation à l’eucharistie que nous pouvons l’expérimenter et entrapercevoir la plénitude de l’amour de Dieu. La fête de la Toussaint nous rappelle ainsi la clef essentielle de notre bonheur : l’union à la communion d’amour du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Que cette participation à cette communion d’amour puisse dès maintenant nous remplir d’une joie communicative !

 

Photos © Blandine Dubrulle

14 Octobre : Accueil des reliques de sainte Thérèse

C’est avec une joie immense que nous avons reçu à la cathédrale de Saint-Claude les reliques de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ce lundi 14 octobre 2019.

Un temps de prière nous a été proposé. Comme le disait sainte Thérèse : « Qu'elle est grande la puissance de la prière ! »

Grâce à un DVD, nous avons pu mieux connaître la vie de Thérèse.

Le père Patrick et le père Vincent nous ont éclairés : comment sainte Thérèse est devenue la patronne des missions sans avoir quitté le Carmel de Lisieux. « Ma seule paix, mon seul bonheur, c’est toi Seigneur ». La sagesse, l’humilité, la bonté de sainte Thérèse ne peut que nous émerveiller.

« L’unique bonheur sur la terre, c’est de s’appliquer à toujours trouver délicieuse la part que Jésus nous donne ».

Pour conclure cette après midi consacrée à sainte Thérèse, nous avons participé à l’eucharistie.

Avant de mourir, Thérèse a promis de « passer son ciel à faire du bien sur la terre ». N’hésitons pas à adresser nos prières au Seigneur par son intercession.

 

Photos © Sylvie Fontaine et Yannick Dubrulle